A partir de 14 ans.
Sans vouloir l’opposer à la danse classique parce qu’elle lui est plutôt complémentaire, la danse contemporaine explore l’espace et le corps différemment. Les techniques contemporaines privilégient davantage la sensation et la perception que l’image aboutie ou la précision du pas. En danse classique, le danseur utilise le sol pour s’élever. En danse contemporaine, le sol devient une fin en soi; il accueille le corps du danseur et souvent, fait naître le mouvement.
L’improvisation qui est une forme archaïque et spontanée de la danse, trouve sa place au sein de nombre de chorégraphies contemporaines. Elle offre au danseur un plus grand champ d’expression personnelle.

Comments are closed.