La  technique  Pompom  est  complexe  puisqu’une  chorégraphie  sollicite  autant  le  haut  que  le  bas  du  corps  et  il  est  essentiel  d’apprendre  à  bien  gérer  les  différentes  positions  dans  l’espace.  Là  où  le  travail  des  jambes  semble  être  une  évidence  en  matière  de  danse,  l’importance  de  la  maîtrise  des  bras  est  également  essentielle puisque  c’est  au  bout  de  ces  derniers  que  se  trouvent  les  fameux  pompons.  Les  pompons  imposent  une  contrainte  forte  en  terme  de  positionnement. Il  est  évident  que  deux  boules  de  couleurs  se  remarquent  bien  plus  lorsqu’elles  ne  sont  pas  alignées  que  des  mains  seules.

Comments are closed.